L'équipe qui vous accompagne

Rachel

Paysanne chercheuse végétal/humain porte le projet de Geb-Nout depuis le début.
Salariée de Geb-Nout Diffusion.

Je travaille avec des jardins depuis toujours. La cueillette, la récolte et la multiplication de semences font partie de moi, ainsi que l’expérimentation. Je suis initiatrice de jardins en permaculture et agroforesterie naturelle depuis 30 ans

Cela fait 20 ans que je m’intéresse aux sujets de l’alimentation et de la santé : 
fac ethnomédecine, médecine chinoise, naturopathie, anthroposophie, médecine ayurvédique. Comment se nourrir et qu’est-ce que cela signifie ?

Je suis au croisement des chercheurs indépendants, agriculteurs, philosophes, humanitaires…

rachel serre

Mathieu

Membre du Conseil d’Administration et bénévole à temps plein de l’association Geb-Nout.

Ma rencontre avec Geb-Nout en 2020 a été l’occasion de (re)côtoyer le vivant.
Je suis maintenant installé à Baffour sur la commune de la Chaise Dieu, à quelques 200m de la forêt et des jardins de GebNout.
J’accompagne quotidiennement Geb-Nout au gré des besoins et des envies, inspiré par tout un tas de trucs que je ne comprends pas toujours.

Mon parcours d’ingénieur génie civil m’apporte une rectitude qui vient se mêler au caractère organique de Geb-Nout. Beau mélange plein de surprises !
Il se joue ici pour moi l’apprentissage, sans theorie, d’un équilibre toujours changeant.

Aujourd’hui je mène une vie de chercheur en lévitation.

Carole

Bénévole à temps plein de l’association Geb-Nout.

Mon envie profonde d’être dehors, les mains dans la Terre, en lien avec le végétal m’a amené à Baffour en 2020. Le renouveau constant qui est inhérent à la recherche et à la dynamique du vivant m’enthousiasme.

Mes journées sont rythmées par les jardins, la transformation, la commercialisation et communication.

Mon passé en tant qu’ingénieure, dans la recherche médicale puis dans le conseil en planification énergétique, me permet d’appréhender le projet Geb-Nout dans sa globalité et d’y apporter une vision de “projet”.